Paris en 1900, ville de tous les peches et mythes. L’existence Des vampires est dévoilée. L’humanité réussit à les dompter et les réduire à l’etat D’esclaves.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Cyril Wendling || Fiche [terminé]

 :: Premiers Pas :: Présentations :: Présentation Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 6 Mai - 23:59

Code:
[b]Makishima Shougo [/b] - [i]Psycho Pass[/i] - [u]Cyril Wendling[/u]


Carnation : Assez pâle
Taille : 1mètre75
Corpulence : Pas très musclé, juste assez pour pouvoir se défendre en cas de besoin.
Cheveux : Gris, semi-long et lisse.
Yeux : Osillant entre le brun claire~doré et le vert
Signe(s) distinctif(s) : il porte toujours un petit couteau sur lui, au cas où.

Calme, fier, mais brûlant de colère.

C'est vrai, ce n’est pas le gars le plus énergique qu'on pourrait rencontrer. En réalité, Cyril c'est un peu comme l'eau qui dort, il est calme tant qu'on lui cherche pas d'emmerdes, il peut même se montrer altruiste parfois, mais ça reste rare car au fond de lui, il reste rongé par la colère. Cette colère, elle est entièrement dirigée vers l’aristocratie, classe qui l'a si longtemps rejeté, d'abord pour ses origines d'enfant bâtard, et maintenant à cause de sa race. Il est fier d'être un vampire, il vous dira même que c'est la meilleure chose qui lui soit arrivé. Pourtant, il ne faut pas croire qu'il éprouve de la haine envers toute l'humanité, non, les autres parisiens n'ont rien à voir dans ces histoires, il restera neutre à ce niveau-là.

En revanche, il ne pourra pas s'empêcher d'éprouver des préjugés envers les hautes castes, croyant que tout le monde est méchant. Il pense en connaître tous les vices, pour lui, dans ce monde, tout est noir et cela ne peut pas être autrement. Peut-être que s'il avait rencontré des personnes comme sa regrettée Mary au sein de l’aristocratie, il n'aurait pas dégénéré comme ça. Mais pour l'heure, il n'est qu'un vampire qui cache sa haine intérieure derrière un calme apparent. Autant vous dire qu'il sera compliqué de lui faire perdre son sang-froid, il a longtemps ravalé sa fierté, alors ce n'est pas aujourd'hui que ça changera.

Vicieux, intelligent et rusé.

Se sont les mots oui, Cyril n'aime pas qu'on le qualifie ainsi, car ça veut dire qu'on a entièrement mis à jour sa mentalité. Il essaie du mieux qu'il peut de se cacher derrière de faux sourire, il joue la comédie quand il le faut pour obtenir ce qu'il veut. Il s'improvise fin stratège, utilisant les cartes qu'il a acquis à son avantage. En réalité, pour lui, toute cette situation dans laquelle il est plongé n'est qu'un jeu, un jeu d’échec dans lequel il doit faire attention au moindre de ses gestes pour éviter le faux mouvement.

Il s'est longtemps imaginé l’aristocratie comme une vile pièce de théâtre dans laquelle tout le monde essai de plaire à tout le monde dans le meilleur des mondes. Tout n'est que fausseté, alors il joue de ça consciemment pour arriver à ses fins. Il sait qu'il n'est pas une personne exemplaire, il sait qu'il y aurait beaucoup de choses à lui reprocher, mais se sont les risques. Au fond, il vous dira toujours qu'on ne peut pas espérer un résultat sans se salir au minimum les mains. Pour ainsi dire, pour parvenir à ses fins il sera prêt à tout, de toute façon, comme dit, il a déjà renoncé à sa fierté depuis longtemps.

Attiré par les arts et la lecture.

Évidemment, monsieur sait très bien parler, on l'a souvent confondu avec un de ces nobles et il en joue. C'est bien la seule chose qu'on lui aura apporté toutes ces années, à aimer les arts et la lecture. Quand il peut, Cyril lit, il s'instruit, mais ce qu'il préférera malgré tout, ce sera les pièces de théâtre. Il aime beaucoup ce domaine et il sait une chose, s'il n'avait pas été transformé, il se serait probablement destiné à jouer du théâtre ou même à créer ses pièces. Tout comme sa défunte mère, il reste un grand rêveur qui parfois se surprend a repenser au passé, à se demander ce qu'aurait pu être sa vie s'il n'avait pas pris telle ou telle décision.

Mais voilà, il en reste pas moins réaliste, se disant que de toute façon, il lui sera impossible de changer le passé, voilà pourquoi, il s'efforce à travailler sur le futur. Essayant de survivre, de se battre pour ses idéaux et espérer que le monde finira par changer.

Solitaire, mais avec un cœur.

S'il n'a pas rejoint encore l'armée révolutionnaire, c'est tout simplement, parce qu'il n'est pas encore sûr que leurs idéaux lui convienne, alors, il se la joue loup solitaire en essayant de se faire le plus discret possible pour le moment. Pourtant, il lui est toujours aussi difficile d'attaquer des êtres humains pour se nourrir. Il use souvent de son charme et de son beau parler pour parvenir à ses fins à ce niveau là, mais il ressentira toujours une pointe de regret quand il passera à l’acte. C'est compliqué pour lui, il est toujours partagé, toujours torturé intérieurement entre sa nature et ses principes. En tout cas une chose est sûr, il sait ce qu'il ne veut pas devenir : jamais il ne voudra devenir un monstre comme ces aristocrates ou même comme certains vampires qui n'ont aucun scrupule à attaquer femmes et enfants pour leurs propre confort.

Bref, au final, c'est difficile de cerner ce vampire qui ne cherche qu'une chose, rendre sa justice. Même s'il préférera utiliser les mots, Cyril est quelqu'un de brisé et même s'il n'en a pas envie, il n'hésitera pas à utiliser la violence sur une personne qui l'aura un peu trop cherché.

++

- Il sait jouer un peu du piano, mais pas de quoi songer à une carrière professionnel.
- En tant que jeune vampire, il a encore du mal a se faire à sa nature de vampire, il apprend par lui même à la 'dompter'.
- Il a du mal à accorder sa confiance à autrui, c'est pour ça qu'il reste seul pour l'instant et se cache derrière de faux sourires.
- Il dort très peu.
Cyril Wendling
Âge : 22 ans
Nationalité : Français
Profession / études : En cavale, pro en matière de berner son monde
Etat civil : Célibataire
Situation familiale : plus aucune famille à ses yeux, alors qu'en réalité, il lui reste un père et un petit frère.
Situation financière : Pauvre
Groupe : Vampire résistant
Pouvoir Telekinésique : Influence

L’aristocratie et ses vices. Cyril est un de ces défauts, une rose déjà cassée avant même qu'elle soit née. Sa mère, peu satisfaite de son mariage forcé avec son actuel mari issu de l’aristocratie tout comme elle, se plaisait à rêver. Elle rêvait et c'est bien là tout le problème. Elle rêvait à une vie de liberté où elle aurait plus à supporter ses obligations, ses manières… Elle avait baigné dedans depuis toute petite et elle espérait pouvoir trouver quelque chose de différent. C'est à force d'espérer que l'amour venait à naître. Un amour interdit, le genre d'amour qu'on ne préfère pas ébruiter, car dans ce monde, tout n'est que paraître et secret. Au début, elle semblait prudente, elle voyait son amant que lorsqu'elle était sûre que personne ne pourrait la surprendre avec. Il était issu du peuple, c'était donc déjà peine perdue. Elle ne pourrait jamais espérer la moindre chance de pérenniser leur relation. Et pourtant…

Ce qui devait arriver arriva, ou plutôt, la pire situation pour cette fille beaucoup trop rêveuse. Un enfant. Évidemment, au fond d'elle, elle le savait, ce n'était pas l'enfant de son mari, mais l'enfant de cet amant. Au début, elle préférait en douter, faire croire à tout le monde que c'était bien l'enfant de son mari. Mais à force de mentir, elle se doutait qu'une fois l'enfant né, la vérité éclaterait au grand jour. Et ce jour arriva assez rapidement. Le cœur lourd, elle accouchait. Au début, c'était un bébé comme les autres, alors, personne ne semblait se douter de quoique ce soit. Voilà qui lui laissait un répit supplémentaire.

Les années passaient et peu à peu, l'enfant grandissait, beaucoup voyait en lui les traits de sa mère mais peu voyait en lui les traits de son père. La mère elle, avait pris une lourde décision, celle de garder le secret et de couper les ponts avec son amant, il fallait protéger son enfant, voilà tout ce qu'elle avait en tête. Problème, son mari commençait doucement à avoir des doutes. L'enfant suivait une éducation digne de son rang mais bientôt, la supercherie serait dévoilé, c'était inévitable. Quand un homme se présentait à leurs portes prétendant qu'il était un ami de la maîtresse de maison, alors, tout semblait d'un coup évident.

Pour la jeune femme, c'était limpide, elle savait que tôt ou tard, un jour ou l'autre, son amant viendrait réclamer des explications, et c'est ce qui arriva. Si seulement, il n'y avait que ça. En voyant cet homme, son mari comprenait enfin, ce n'était pas son fils, il y avait trop de similitudes avec cet homme. Sa colère fut telle qu'il en venait aux mains. L'homme ne faisait pas long feu, plus personne n'entendait parler de lui, beaucoup dise qu'il est probablement parti, loin. Dans tout ça, blessé, la mère du garçon pleurait, elle savait que maintenant, son fils ne pourrait pas espérer de reconnaissance digne de ce nom. Du jour au lendemain, l'enfant, ou plutôt Cyril dû faire face à la froideur de son père.

C'était dur, mais finalement, tant qu'il était leur seul fils, il n'avait pas le choix, il pouvait s'estimer heureux car son père était obligé de lui accorder à minimum d'attention. Le problème, c'est qu'à partir de ses 13 ans, cette situation changea radicalement, un nouvel héritier. Sa mère déjà bien affaiblie, mourra en mettant au monde son deuxième fils, cette fois, le fils légitime de son père. A partir de ce moment précis, Cyril ne pouvait plus compter sur sa chance d'être le seul héritier pour être protégé.

Son père désormais seul, accordait beaucoup d'attention à son deuxième fils, son fils. Il ignorait Cyril, allant jusqu’à l'isoler. Le garçon qui n'avait jamais ressenti le problème d'être né enfant illégitime, ressentait enfin ce lourd fardeau, celui d'être rejeté de tous. Tout le monde ne parlait que du père et du deuxième fils, plus personne ne faisait attention à Cyril, c'est probablement pour ça qu'il avait plus de liberté. C'était un des rares avantages de sa situation. Pendant que son père apprenait à son deuxième fils à bien se comporter, Cyril quant à lui pouvait se balader, profiter un peu et oublier sa situation si compliqué.

Cette situation lui apprenait à prendre conscience de certaine chose bien plus vite. Au fond de lui, il commençait à détester cette société fausse et son père plus particulièrement. Il n'était devenu qu'une boule de haine, c'était à ce moment précis qu'il la rencontra. C'était une fille de son âge à peu près, elle n'était pas issue de la noblesse, car sinon, il l'aurait au moins déjà vu une fois mais elle n'était pas comme ces autres hommes et femmes qui travaillaient dur pour survivre. Elle semblait presque irréelle. Cyril se souvient parfaitement l'avoir rencontré un soir, quand la nuit venait de tomber. Elle était là, et naturellement, elle est venu lui demander pourquoi il avait cette mine dépité.

Au file, du temps, Cyril sympathisait avec la fille, Mary. Elle était toujours là pour le rejoindre, toujours là pour venir le soir lui tenir compagnie loin du domaine familial. De toute façon, personne ne s'inquiétait pour Cyril, il savait très bien que s'il disparaissait, ça arrangerait son père. Avec Mary, c'était la première fois qu'il se sentait aussi léger, aussi bien, il pouvait oublier tout ses problèmes. Ils s'entendaient bien et au final, même si ça a du être dur pour elle, elle a fini par lui avouer sa véritable nature. Cyril en avait vaguement entendu parler, ce n'était que des légendes, des rumeurs à cette époque là, mais jamais il ne les aurait cru réel. Malgré tout, il acceptait la vérité, pourquoi aussi facilement ? Parce que bizarrement, il se sentait plus proche de la situation de Mary que de la situation de sa propre race. Rejeté de la société, obligée de se cacher, de vivre dans le secret, tout comme Mary, il ne se souciait pas vraiment des différences entre eux. En réalité, à ce moment précis, il était déjà tombé amoureux de la jeune vampire.

Elle était celle qui illuminait ses journées. Jamais elle ne lui demanda de lui donner son sang, elle était seulement, heureuse de pouvoir discuter avec lui. Mais voilà, une fois, à quelques jours seulement de la grande révélation sur les vampires, quand les jours étaient encore calme, elle venait le voir mais affamé. L'humain était inquiet. Il ne comprenait pas, il voulait l'aider, mais elle refusait. Alors, toujours plus inquiet, il insistait, il ne voulait pas la perdre, elle finissait par céder. C'était la première fois qu'il se faisait mordre, c'était pas particulièrement agréable, mais si ça pouvait aider son ami, alors Cyril était prêt à renouveler l'expérience. C'est bien ce qui se produisait. Les attaques de vampires se multipliaient et Cyril était le seul à comprendre au fond de lui leur colère, les humains avaient peur, mais pas lui parce qu'il connaissait Mary.

Elle revenait, rapidement, elle finissait par développer une addiction pour le sang de Cyril. Il aura fallu quelques semaines à peine pour que ces deux-là soient addict l'un de l'autre, ils étaient jeunes, ils ne connaissaient pas les limites et voilà le résultat. Cyril se laissait faire, et devenait tout comme Mary, rapidement dépendant de leurs petits rendez-vous. Jouant sur les frontières de la mort. Finalement, Mary ne supporta plus cette situation, elle brisa ce cercle vicieux en transformant l'humain en vampire. En se réveillant sous cette nouvelle forme, l'ex humain était bizarrement soulagé, mais le cœur lourd, il se rendait compte que Mary n'était plus là. Il aura eu beau l’appeler, jamais il ne la revit. C'était une dure période pour lui, car entre temps, les humains trouvèrent le moyen d'asservir les noctambules.

Renonçant à son nom, renonçant à son ancienne vie, Cyril De Martel était mort, laissant place à Cyril Wendling, nom de famille de Mary, hommage à cette vampire qu'il aura toujours aimé mais qu'il aura perdu de vu. Pour le nouveau vampire, il était impossible de se laisser capturer, il fallait se cacher, survivre. Il était hors de question pour lui de se faire asservir par ces riches, ce serait bien plus humiliant. Il connaissait le moindre d'entre eux car quand il était encore humain, il ne pouvait que retenir leurs têtes et leurs noms pour pouvoir les mépriser au fond de lui et ravaler sa haine. Aujourd'hui, pour lui, il est bien évidemment hors de question de se laisser marcher sur les pieds par ces gens faux au possible. Il fait de son mieux pour fuir, se cacher, survivre et parfois user de ruse en tout genre pour pouvoir s’offrir un logement d'un jour. Bref, il a du se battre pour dompter sa nature, mais finalement, il y est arrivé, il peut à présent jouir d'une nouvelle vie.

A votre propos

Pseudonyme : Amand
Âge : 19 ans
Commentaire : Bonne idée d'inverser les rôles pour une fois B)

avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 06/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 0:14
Hello bienvenue à toi
N’oublie pas que l’on est en 1900 le type de gun de ton vava n’existe pas, et ton avatar est réel non ?

Sinon bon courage avec ta fiche
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 29/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://parislave.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 0:26
Hello !
Merci pour l'accueil ^^
J'ai corrigé l'avatar pour éviter toute confusion.
Pour le type d'avatar, c'est des fanart du personnage (qui est réel de base en effet) mais j'utiliserais que des artwork pour avatar et signature. Si tu veux, je t'envoie les images de base par mp pour que tu puisses t'en assurer.

EDIT : Changement effectué au niveau des images~
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 06/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 0:59
Super parfait ❤️
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 29/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://parislave.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 7:12
WELCOOOME ♡♡♡♡♡
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 05/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 16:17
Merciiiii *^*

Bon, je pense que j'ai terminé ma fiche, en espérant que ca passera >_<
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 06/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 19:28
Bienvenue dans le forum.
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 04/05/2018
Localisation : Dans les rues de Paris
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 19:33
Merci à toi ~
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 06/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 19:41
bienvenue
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 19:47
Merci =3
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 06/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Mai - 20:15
♠ Tu es Validé ♠
« Bon jeu à toi n'hésites Pas à faire des demandes de RP et de faire un tour dans la rubrique flood. Bienvenue à Paris !»
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 29/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://parislave.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parislave  :: Premiers Pas :: Présentations :: Présentation Validées-